Quel type de botte de marche orthopédique acheter ? 3 choses à savoir absolument

acheter bottes orthopédie

Les bottes de marche orthopédiques sont des bottes à usage thérapeutique destinées à traiter des problèmes liés à votre pied. Il existe plusieurs types de bottes de marche orthopédiques. Afin de réussir le choix de votre paire de bottes orthopédiques, vous devrez prendre en compte trois points importants liés à la gravité du problème réglé, au lieu de situation du problème et à l’objectif de la botte.

L’objectif des bottes

Avant de choisir vos bottes de marche orthopédiques, vous devez savoir que toutes les bottes orthopédiques ne visent pas le même objectif. Il ne vous suffira pas d’acheter des bottes orthopédiques, quel que soit votre mal, pour être guéri ou soulagé. Alors, la première classification devra se faire au niveau de l’objectif.

C’est pour cela que, si votre objectif est le traitement d’un problème, il vous faudra des bottes fixes ou articulées. Si par contre l’objectif est celui de toute orthèse, juste suppléé, vous devrez orienter votre choix vers les bottes de redistribution de la pression plantaire. Le problème dans ce cas se situe souvent au niveau de la plante du pied.

Le lieu de situation du problème

La deuxième chose importante à savoir avant tout choix de botte est que les seules bottes efficaces pour les problèmes situés au niveau de la plante du pied sont les bottes de redistribution de la pression plantaire. Cette réalité implique plusieurs autres indications. D’abord, pour les problèmes liés aux tendons, les bottes efficaces sont les bottes articulées.acheter bottes orthopédie

Ensuite, pour les problèmes liés à l’avant-pied, les bottes utiles sont les bottes fixes. La raison est que les bottes nécessaires pour les fractures ou lésions à ces endroits doivent empêcher toute articulation. Toutefois, le choix de votre botte ne doit pas être lié à la gravité du problème.

La gravité du problème

La troisième chose importante à savoir avant de choisir votre botte de marche orthopédique est que vous ne pouvez pas vous fier à la gravité de votre problème pour choisir. Cela entraîne une autre conséquence : vous ne devrez choisir la botte qu’il vous faut qu’en fonction des indications de votre orthopédiste. Seul lui sera à même de déterminer le type de botte qu’il vous faut.

Lire aussi

Mini comparatif des meilleurs robots laveurs de sol