Quel budget prévoir pour mon dpe ?

Quel budget prévoir pour mon dpe

Le diagnostic de performance énergétique est une formalité nécessaire à laquelle il faut satisfaire périodiquement. Elle fait partir des preuves qu’il faut fournir lors de la vente ou la location de votre maison. Le dpe permet en réalité de connaître le niveau de consommation énergétique d’une maison. C’est un procédé qui a un coût et celui-ci varie en fonction du cadre et selon le diagnostiqueur. Néanmoins, il existe un budget que vous pouvez prévoir pour l’exécution de cette opération.

Tarif pour un appartement

Le budget qu’il faut prévoir pour le diagnostic de performance énergétique de votre habitation varie selon plusieurs facteurs. Le premier paramètre par rapport auquel s’établit le devis d’un dpe est le nombre de pièces de votre maison et la puissance de vos installations. Plus vous possédez assez de pièces, plus le tarif est en hausse. Comme exemple, pour un appartement qui compte trois pièces, le prix de la réalisation du dpe est compris entre 100 et 130 euros.

Plusieurs facteurs influent sur la variabilité du coût. Le premier facteur est le diagnostiqueur. Le devis de certains prestataires de service est plus accessible que d’autres. Cependant, la meilleure solution n’est pas forcément de chercher l’agence qui vous propose une offre moins chère. La priorité est de trouver un diagnostiqueur fiable qui possède une certification en plus d’une assurance responsabilité civile. Ensuite, l’autre facteur qui détermine le tarif est votre zone d’habitation. Par exemple, effectuer un dpe en région parisienne plus cher que dans n’importe quelle autre région.

Tarif d’une maison

L’on parle d’une maison lorsque votre logement dispose d’au moins quatre pièces. Pour une telle superficie, le tarif du dpe vous coûte au moins 110 euros et ce prix augmente lorsque la superficie est de plus en plus grande. Ainsi, vous pouvez vous attendre à effectuer un dpe à 200 euros lorsque votre maison serait dotée de plusieurs chambres.

De même, vous pouvez aussi dépenser plus lorsque les installations à inspecter sont assez lourdes. Toutefois, si vous estimez un diagnostiqueur plus cher, vous pouvez faire recours à un autre prestataire dont le tarif serait plus accessible et non dont le tarif est plus bas.

A voir également : Quand utiliser un refroidisseur d’air ?

Possibilité de crédit d’impôt

D’abord, il est crucial de savoir qu’il n’existe pas un diagnostic de performance énergétique qui soit gratuit. L’alternative est de chercher des aides financières si vous ne possédez pas les moyens de faire face aux dépenses. C’est ce qu’on appelle le crédit d’impôt. En effet, le crédit d’impôt est accordé lorsque l’on constate que vous n’êtes pas en mesure d’assurer les dépenses liées à votre DPE. Dans ce contexte, la loi prévoit donc un soutien à hauteur de 30 % des charges financières.

Cependant, afin de bénéficier de cette aide, il y a forcément un processus à suivre et certaines conditions qu’il faut remplir. Pour ce qui concerne des conditions, il faut que la maison à diagnostiquer soit une habitation achevée et habitée depuis au moins deux ans. Ensuite, s’agissant des formalités à remplir, vous devez présenter un dpe informatif, ce qui signifie tout simplement un devis détaillé. Ce n’est qu’en fonction de ce devis que vous bénéficiez de ce crédit d’impôt.

www.diagnostic-performance-energetique.info