Quels sont les différents types de sécateurs ?

sécateurs jardinage

Les sécateurs se différencient par leur puissance de coupe et le type de plante qu’ils permettent de couper. En se basant sur ces critères et sur quelques autres, vous pourrez rencontrer une multitude de sécateurs qui vous seront proposés. Que vous soyez jardinier professionnel ou débutant, vous devriez savoir quel sécateur vous convient selon l’usage que vous comptiez en faire. Voici les quatre types de sécateurs que vous verrez sur le marché.

Le sécateur à lames croisantes

sécateur à lames croisantes

C’est un sécateur qui est plus indiqué dans la découpe des branches de bois verts, des fleurs, des rosiers, etc. Il permet une coupe franche et chirurgicale de l’objet sans aplatir ce dernier. Le sécateur à lame franche est composé d’une lame bien aiguiser sur un côté et de l’autre côté une lame incurvée. Lorsque vous coupez un objet avec un sécateur à lame franche, la lame incurvée croise celle qui est aiguisée exactement comme le font les deux côtés d’une paire de ciseaux. En conséquence, la coupe est franche et nette et les fibres des végétaux ne sont pas impactées. Ce type de sécateur existe souvent en petit modèle de poche qui peut suivre le jardinier partout, mais des modèles plus grands existent également et sont pourtant très performants.

Le sécateur à enclume

sécateur à enclume

Le sécateur à enclume est destiné à la coupe des bois morts et des branches dures. Il offre également une bonne performance de coupe. Le hic c’est que les branches sont aplaties quand vous coupez avec ce type de sécateur. Il est conçu de sorte que la lame aiguisée vienne buter sur le deuxième côté qui lui est large. Ce côté sert donc de support de coupe à la lame. Le sécateur à enclume est déconseillé pour les bois verts parce que lors de la coupe, les fibres des végétaux sont écrasées au lieu d’être simplement coupées. En plus, le sécateur à enclume existe également en divers modèles, des plus petits aux plus grands – lire aussi : Comment choisir son sécateur ?

Le sécateur à batterie

sécateur à batterie

C’est un modèle de sécateur qui est muni d’une batterie, actuellement les plus vendus sur le marché. De ce fait, vous n’avez pas besoin de fournir le moindre effort avant de couper les branches ou tailler les feuilles. Il est tout de même fourni d’une lame à coupe franche ou lames croisantes et offre une bonne qualité de coupe des végétaux. Les sécateurs à batterie existent en plusieurs modèles dont certains ont une batterie plus puissante que d’autres. Le grand avantage de ce genre de sécateur est que vous pouvez l’utiliser pendant que les batteries tiennent sans grand effort – lire aussi : Les Français et le jardinage, ça donne quoi ?

Le sécateur télescopique

sécateur télescopique

C’est un sécateur qui dispose de longues manches et qui permet donc de couper les branches en hauteur. Il est pour la plupart muni de lames croisantes et est très utile quand vous avez des branches à plus de deux mètres de hauteur. Le sécateur télescopique vous dispense de l’utilisation d’une échelle et vous évite donc les accidents qui peuvent être liés aux échelles. Il est également très performant et protège les fibres des végétaux. Il peut aussi bien être utilisé par un professionnel que par un particulier.