Comment faire du thé matcha ?

Littéralement « thé matcha » veut dire « poudre de thé ». Il est très utilisé lors des cérémonies au Japon. Ce type de thé vert n’est pas oxydé et permet de faire une boisson à la fois corsée et puissante. On distingue en effet deux types de matcha qui sont : le matcha koicha qui veut dire « thé épais » et le matcha usucha qui veut dire « thé léger ». La réalisation de ce thé se fait très rapidement et les étapes sont très simples. Nous vous donnons de ce fait tout ce qu’il faut pour le faire convenablement.

Assemblez le nécessaire pour faire du thé matcha

Le thé matcha se fait à l’aide d’une multitude de matériels. Vous avez en effet besoin de :

  • Du chasen qui est un fouet en bambou ;
  • Du thé matcha ;
  • Un bol ou une tasse ;
  • Une cuillère à matcha ;
  • Bouilloire ;
  • Environ 80 ml d’eau.

Tamisez le matcha

Afin d’éviter les grumeaux, il est conseillé de mettre un peu d’eau froide dans le bol. Vous pouvez aussi choisir de tamiser à l’aide d’une passoire le matcha. De cette manière, les gros morceaux seront éliminés. Quelle que soit la technique, l’essentiel c’est de ne pas avoir dans le thé des grumeaux.

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le matcha!

Passez à ébullition l’eau au sein de la bouilloire

L’eau chaude est nécessaire pour que le thé matcha soit agréable à boire. De ce fait, il est indispensable lors de la préparation du thé matcha de bouillir de l’eau. Faire cela au début vous permettra de gagner du temps pour la suite de la préparation.

Mettez dans le bol 1 ou 2 grammes de thé matcha

En vous servant de la cuillère en bambou matcha, versez avec délicatesse dans ladite eau froide, une quantité comprise entre 1 et 2 grammes le thé matcha. La dose n’est pas fixe. Avec un peu d’expérience, vous saurez celle qui convient le mieux à votre goût et à ce que vous espérez.

Sur notre site, retrouvez la meilleure qualité matcha.

Fouettez le thé

À présent, prenez le fouet et faites un mouvement très ferme pour fouetter le thé qui est dilué au sein du bol. Les mouvements à faire doivent être rectilignes pour avoir un bon résultat. Prenez le soin d’éviter le plus les mouvements circulaires.

En réalité, ces derniers ne sont pas favorables pour l’obtention d’un thé parfaitement mousseux. Une fois que vous fouettez durant 2 ou 3 minutes, vous devrez voir votre thé recouvert de mousse épaisse. Si c’est le cas, il est temps de passer à la dernière étape de la préparation de votre thé.

A lire aussi : Comment se servir d’un tapis d’acupression?

Versez l’eau chaude

Il est maintenant temps de vous servir de l’eau chaude. Cette dernière est idéale à une température de 70 à 80 degrés. Si vous disposez d’un thermomètre, patienter que l’eau atteigne cette température. Dès que l’eau est à la température parfaite, versez-la en toute délicatesse sur les bords dudit bol et pas directement sur le matcha.

Dans le même temps, continuez de le fouetter à l’aide du fouet afin de ne pas avoir des grumeaux. La quantité d’eau que vous allez verser va dépendre de la quantité du thé matcha et de votre préférence. Sachez tout de même qu’un gramme de thé matcha correspond à 15 cl d’eau. Une fois terminée, ne retirez pas directement le fouet au risque de briser la mousse. Faites d’abord un petit tour rectiligne.