Quel salaire pour un aide-soignant ?

aide soignante 15

On compte environ 390.000 aides-soignants exerçant actuellement en France et ce nombre connait une hausse exponentielle au fil des années. L’augmentation qui est constatée s’explique en partie en raison de l’opportunité d’insertion professionnelle non négligeable que représente le métier d’aide-soignant. Cette situation n’est pas pour déplaire car ces professionnels qui sont des acteurs à part entière du système sanitaire sont indispensables pour garantir des soins efficients aux patients.

Cependant, hormis des conditions de travail difficiles, les aides-soignants sont aussi parfois soumis à un traitement n’atteignant même pas le smic.

Si vous voulez savoir comment devenir infirmier, c’est par ici.

Si leur salaire brut moyen mensuel est généralement de 1717 euros et en hausse de 5,2% par rapport à 2010, on constate qu’il n’est pas homogène et varie en fonction d’un certain nombre de paramètres comme la géographie, l’expérience et le secteur d’exercice ou la région.

Des salaires générés sur la base du lieu d’exercice de la profession

Si le salaire brut moyen est connu, on observe quand même des disparités dans le traitement des aides-soignants en fonction du lieu où leur profession est exercée. Néanmoins, l’ensemble des salaires tend à augmenter depuis 2014.

En ce qui concerne les disparités, on constate qu’elles sont plus significatives à l’échelle départementale (avec des salaires allant de 1644 euros à 2033 euros), qu’à l’échelle des régions.

Des salaires générés sur la base de l’expérience

Il est connu que dans tous les corps de métiers, le salaire peut être fonction de l’expérience de travail acquise. La profession d’aide-soignant ne fait donc pas exception à la règle. Le salaire d’aide-soignant est de ce fait généré sur la base de l’expérience et est plus ou moins associé à l’âge.

On constate donc que les aides-soignants de plus de 50 ans ont un salaire moyen de 1819 euros, ce qui équivaut à 189 euros de plus que ceux de moins de 25 ans.

à Voir aussi : cet article

Des salaires générés sur la base du secteur et des services

Près de 64% des aides-soignants travaillent dans le secteur public, contre 23 % dans le secteur privé et 13 % dans le milieu associatif.

Cette disparité dans les salaires est moins perceptible quand il s’agit de secteurs et de services.

Par ailleurs, pour les différents types de patients on note une certaine différence dans le traitement des aides-soignants. En effet, le salaire est plus important lorsqu’il s’agit de patients handicapés, que pour tous les autres types de patients et se traduit comme suit :

  • pour les aides-soignants dans les milieux associatifs, il varie de 1698 euros à 1771 euros ;

  • pour les aides-soignants dans le secteur privé, il varie de 1638 euros à 1738 euros ; et

  • pour les aides-soignants dans le secteur public, il varie de 1761 euros à 1878 euros.

Le critère genre…

Pour ce qui est de la parité homme-femme, il n’y a pas vraiment de disparités de salaires qui s’observent. Car, même si près de 89 % des aides-soignants sont des femmes, les salaires restent équivalents à ceux des hommes dans ce secteur d’activité.

à Voir aussi : Qu’est-ce qu’un compresseur d’air ?