Guide d’achat appareil à raclette

Vous êtes entre amis ou en famille à la montagne et après une bonne journée de ski, vous choisissez de finir la journée par un plat délicieux, convivial, et à base de produits locaux si possible. Vous l’aurez deviné, on parle de raclette. Mais évidemment, à part le fromage, la charcuterie et les pommes de terre, il y a un élément essentiel voire crucial pour faire une bonne raclette et c’est… un appareil à raclette !

 

Comment choisir son appareil à raclette ?

 

Pour que la raclette soit réussie, il vous faut un appareil fiable qui puisse tenir plusieurs heures (le but étant que le fromage fonde). Un autre point important est le nombre de plateaux disponible. Imaginez être à une raclette party avec 10 personnes sur une machine à 4 plateaux : chacun attend son tour pour que son fromage fonde, mais ça prend du temps, les pommes de terre refroidissent, les enfants ont mangé toute la charcuterie, et tata Madeleine demande à faire une fondue bourguignonne, et à ce moment-là, la raclette est ratée !

 

C’est cher, un appareil à raclette ?

 

Non, les premiers prix s’élèvent à une cinquantaine d’euros. Et les appareils plus hauts de gamme ou plus grands (si vous avez une grande famille ou très faim ou une grande famille qui a très faim) sont évidemment plus chers mais n’excèdent pas les deux cent euros en général. Je vous conseille cependant d’acheter votre appareil en magasin plutôt que sur internet, vous n’aurez pas de mauvaises surprises et une garantie à l’achat si besoin.

 

Conseillez-vous une marque en particulier ?

 

Je ne préfère pas trop citer de marques, mais si vous avez une marque fétiche, vous pouvez toujours vérifier s’ils proposent une gamme d’appareil à raclette.

 

Lors d’un prochain article, je vous donnerai des précisions sur les critères à prendre en compte lors de l’achat, mes critères personnels d’achat, ainsi que comment trouver un appareil selon ses besoins.

 

D’ici là, bonne raclette à tous, et vive le fromage !